Vendre

Conseils pour vendre votre propriété rapidement et à bon prix


Plus votre propriété sera exposée à un grand nombre d'acheteurs, plus vous aurez de chances de trouver un acquéreur prêt à payer votre prix.

Prenez les moyens pour que les acheteurs potentiels découvrent plus d'avantages à votre propriété qu'à n'importe quelle autre.

  • Choisissez un courtier immobilier professionnel qui vous fera bénéficier de ses compétences et d'avantages exclusifs rendant votre propriété plus attrayante et assurez-vous que ce courtier s'engagera à prendre certaines mesures pour attirer plus d'acheteurs.
  • Dans la mesure du possible, évitez de déménager avant d'avoir vendu votre propriété. Certaines études démontrent en effet qu'il est plus difficile de vendre une maison inhabitée; une maison vide semble négligée et est sûrement moins attrayante ce qui pourrait vous faire perdre des milliers de dollars en bout de ligne.
  • Faites évaluer votre maison par un évaluateur professionnel ou demandez à un courtier immobilier compétent de vous préparer une opinion de sa valeur marchande; cette opinion est généralement fournie gratuitement par le courtier.
  • Demander un prix réaliste est l'un des éléments les plus importants pour vendre une propriété. Certaines propriétés sont en vente pendant des années avant de trouver preneur parce que leurs propriétaires essaient de vendre des sentiments...
  • Bien sûr, il ne faut pas non plus demander un prix inférieur à la valeur de la propriété.
 

Voici une série de conseils pour bien préparer votre propriété en vue d'une visite par des acheteurs potentiels

Soigner l'extérieur. Une apparence extérieure attrayante incite l'acheteur à visiter l'intérieur. Entretenez pelouses, plates-bandes et entrées. En hiver, déneigez trottoirs et galeries.

Une maison bien entretenue facilite la vente. Des murs défraîchis ou des boiseries endommagées diminuent l'intérêt de l'acheteur.

Réparez les robinets. Un robinet qui fuit laisse un doute sur la qualité de la tuyauterie.

Faites les ajustements qui s'imposent. Une porte qui ferme mal, une moulure qui se décolle, une poignée mal ajustée... autant de détails qui attireront l'attention du visiteur.

De la cave au grenier. Ne négligez pas ces endroits parfois peu fréquentés. Dégagez le sous-sol et le grenier des objets inutiles qui s'y sont accumulés. Mettez en valeur les espaces de rangement.

Surveillez les escaliers. Des escaliers encombrés sont dangereux et laissent une mauvaise impression à l'acheteur.

Pour vous assurer que la visite laissera une bonne impression, voici quelques règles à respecter

La première impression. Rappelez-vous ce vieux dicton selon lequel vous n'avez jamais une seconde occasion de créer une bonne première impression. Assurez-vous que la façade de votre maison est propre et accueillante; ramassez les feuilles et les déchets, déneigez en hiver ou tondez le gazon et taillez les haies en été. Ces quelques petits détails suffiront à créer une bonne première impression !
La lumière est votre alliée. Un éclairage généreux est toujours accueillant. Tirez les rideaux et laissez entrer la lumière. Le soir, éclairez aussi bien l'intérieur que l'extérieur. Restez à l'écart. Laissez votre courtier accompagner le visiteur. Il sait quelles caractéristiques intéressent l'acheteur et peut mieux réussir à les mettre en valeur.

Ne gênez pas l'acheteur. Plus il y aura de personnes présentes au moment de la visite, plus l'acheteur aura l'impression de déranger. Il abrégera parfois sa visite avant même d'avoir fait le tour.

L'ambiance compte beaucoup. Votre courtier et l'acheteur doivent pouvoir parler librement. Une télévision ou un système de son bruyant peuvent déranger. Les animaux ne sont pas les amis de tous. Même si vos animaux préférés sont dociles, gardez à l'esprit que certaines personnes ne les apprécient pas. Autant que possible, éloignez les animaux.

La discrétion vaut son pesant d'or. N'imposez pas la conversation au visiteur. Ce n'est pas vous qu'il vient voir, c'est votre maison.

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Laissez à votre courtier le soin de répondre aux objections qu'on pourrait soulever.

Ne précipitez rien! N'essayez pas d'intéresser le client à acheter meubles ou tapis avant qu'il ait décidé d'acheter la maison. Vous pourriez compromettre la transaction. Il est important d'attendre le moment approprié.

Ne négociez pas avec l'acheteur. Il est tentant de discuter avec l'acheteur du prix de vente ou de la prise de possession, mais il est plus sage de laisser votre courtier s'en occuper. Il est qualifié pour négocier rapidement, en tenant compte de vos intérêts.